FOIE GRAS ET RÉSISTANCE À L'INSULINE

Responsable: Pr Michelangelo FOTI, Département de physiologie cellulaire et métabolisme, Faculté de médecine

Le but de ce parcours est de comprendre le rôle physiologique de l'insuline sur le métabolisme des sucres et des graisses dans différents organes, en particulier le muscle, le tissu adipeux et le foie. Nous parlerons également de l'impact négatif de l'obésité et des régimes trop enrichis en graisses sur ces processus. Une attention particulière sera portée sur le rôle du foie, sur la résistance de cet organe aux effets de l'insuline, ainsi que sur le développement de pathologies hépatiques chez les personnes obèses.

Nous discuterons en particulier:

  • 1) Des effets de l'insuline sur les différents organes périphériques qui sont particulièrement sensibles à cette hormone et qui régulent le métabolisme du sucre, des lipides et la glycémie sanguine.

poste14img1.png

  • 2) De l'impact de l'obésité (ou surpoids) et de différents types de graisses alimentaires sur la sensibilité du foie et du muscle à l'insuline (insulino résistance).

poste14img2.png

  • 3) Du spectre des maladies hépatiques qui se développent avec l'obésité, ou des régimes trop riches en graisses, et qui peuvent aboutir au développement d'un cancer.
    poste14img3.png
top